« Oh no, I've said too much, I haven't said enough »

R.E.M., "Losing my religion" (Out of time - 1991)

R.E.M.
Losing my religion
Losing my religion - R.E.M. - Songonomy - Découvrez une chanson par jour

Losing My Religion est une chanson du groupe de rock alternatif américain R.E.M., extrait de l'album Out of Time, sorti en 1991.
Basée sur un riff de mandoline, Losing My Religion est le plus gros succès du groupe, suscitant de nombreuses diffusions radiophoniques et télévisées sur MTV, grâce à un clip vidéo salué par la critique. Ce titre est le single de R.E.M. le mieux classé aux États-Unis et en France, atteignant la 4e place au Billboard Hot 100, ainsi augmentant la popularité du groupe au-delà des simples fans.
Cette chanson a été nommée à plusieurs reprises aux Grammy Awards, et a gagné ceux de Best Pop Performance by a Duo or Group with Vocal et Best Short Form Music Video.

Lire la suite sur Wikipedia

Losing my religion

Le clip vidéo de Losing My Religion a été réalisé par Tarsem Singh.
Contrairement aux vidéos précédentes de R.E.M., Michael Stipe a accepté de faire un playback sur les paroles.
Le clip est à l'origine une combinaison d'idées de Stipe et Singh. Stipe voulait que le clip ne soit qu'une simple vidéo de leur performance, comme Nothing Compares 2 U de Sinéad O'Connor.
Singh voulait créer une vidéo dans le style d'un réalisateur indien, où tout serait "mélodramatique et ironiquement onirique", selon Stipe.

La vidéo commence avec une brève séquence se déroulant dans une pièce sombre où des gouttes d'eau tombent par une fenêtre ouverte. Buck, Berry et Mills courent à travers la pièce alors que Stipe reste assis. Un pichet de lait tombe du rebord de la fenêtre et se brise, c'est alors que la chanson commence. Singh a puisé son inspiration dans le travail du peintre italien Caravaggio et celui du réalisateur russe Andreï Tarkovski. Le clip représente plusieurs icônes religieuses, Saint Sébastien et des divinités hindoues, dans une série de tableaux vivants.

Le clip vidéo a été nommé dans neuf catégories aux MTV Video Music Awards de 1991 et en a gagné six : Video of the Year, Best Group Video, Breakthrough Video, Best Art Direction, Best Direction, et Best Editing.
Le clip s'est également placé en première position dans la catégorie clip vidéo du sondage "Pazz & Jop" de 1991. L'acteur Wade Dominguez y fait une brève apparition.


Commentaires